AVEC LES PORTEURS DE SOUFRE DU KAWAH IJEN (INDONESIE)

KAWA_IJEN_08

Pénétrer à l’intérieur d’un volcan et y croiser des « mineurs » en plein labeur est une expérience rare et insolite :  gravir le Kawah Ijen sur l’ile de Java permet de vivre cette double aventure. Popularisé en France par Nicolas Hulot, le site est accessible assez facilement depuis Bali et/ou en combinaison avec l’excursion du Bromo, autre volcan emblématique de l’ile.

Montée au Kawah Ijen

L’ascension jusqu’au bord du cratère est assez courte et facile (1h30 de marche sur le large sentier emprunté par les mineurs) et s’effectue généralement très tôt le matin au milieu des plantations de café, puis de la forêt tropicale. Une fois arrivés au bord du cratère, on découvre le spectacle incroyable du lac turquoise réputé le plus vaste et le plus acide au monde.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

KAWA_IJEN_01

KAWA_IJEN_03

 

Les porteurs de soufre

On les croise dès la montée, avec leurs paniers remplis de blocs de soufre. Sur leurs épaules déformées par les charges, ils portent jusqu’à 100kg de minerai, qu’ils pèsent à chacun de leurs deux aller-retours quotidiens puisqu’ils sont payés au kilo de soufre extrait. Ils vous demanderont souvent un peu d’eau et vous vendront peut-être pour quelques roupies de petites sculptures en soufre. Ne faites pas comme eux : évitez les tongs et prenez de bonnes chaussures pour cette randonnée !

KAWA_IJEN_04

KAWA_IJEN_05

KAWA_IJEN_06

KAWA_IJEN_07

 

 

Descente  dans le cratère

La descente s’effectue  sur un chemin plus escarpé qu’empruntent également les porteurs. Le port du masque est fortement recommandé à cause des fumées de soufre qui remontent par intermittence du cratère.

Une fois au fond, on assiste au spectacle dantesque des mineurs qui extraient à la barre à mine les blocs de soufre. Il est possible de s’approcher jusqu’au bord du lac acide, et de comprendre tout le principe de l’extraction du minerai : le soufre gazeux  devient en se refroidissant liquide, puis solide formant des concrétions ensuite exploitées par les mineurs.

En venant de nuit au kawah ijen, on peut voir le gaz s’enflammer et produire des flammes bleues.

KAWA_IJEN_08

KAWA_IJEN_09

KAWA_IJEN_10

KAWA_IJEN_13

KAWA_IJEN_12

KAWA_IJEN_11

 

 

 

Le conseil d’Eric&TheTrip

S’il existe un site extraordinaire sur l’ile de Java, c’est bien celui-là : accessible cependant même avec des enfants, il vous laissera un souvenir impérissable, autant pour le spectacle naturel que pour la rencontre avec les porteurs de soufre. Eric&TheTrip pourra vous faire vivre cette expérience dans le cadre d’un voyage à Bali ou plus largement en Indonésie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *